Accueil du Centre de Gestion de la Fonction Publique Territoriale de la Nièvre

La documentation PDF :
- Quelques pistes pour bien se préparer aux concours territoriaux...

Lecture des fichiers PDF :
Pour pouvoir lire un document PDF, vous devez disposer du logiciel gratuit Adobe Acrobat Reader.
Si votre document ne s'ouvre pas en ayant cliqué sur son lien, vous pouvez télécharger le logiciel ici : Acrobat Reader

L'accès à la Fonction Publique Territoriale se fait après réussite à un concours.
Pour ce faire, vous devez :

- Remplir les conditions générales d’accès à la Fonction Publique Territoriale

- posséder la nationalité d’un des pays membres de l'Union Européenne,
- jouir de vos droits civiques dans l’Etat dont vous êtes ressortissant,
- ne pas avoir subi de condamnation incompatible avec l’exercice des fonctions (bulletin n°2 de casier judiciaire),
- vous trouver en position régulière au regard des obligations de service national de l’Etat dont vous êtes ressortissant,
- remplir les conditions d’aptitude physique exigées pour l’exercice des fonctions.


- Remplir les conditions particulières d’accès à chaque concours

Chaque concours est régi par des règles particulières. Il faut donc être vigilent notamment quant aux conditions de diplômes, d’ancienneté, etc.


- Vous tenir informé

C’est-à-dire, connaître les structures habilitées à organiser les concours (Centres de Gestion ou C.N.F.P.T.), vous informer sur les concours et les métiers les plus adaptés à votre profil et à votre niveau de formation, connaître les périodes et les modalités d’inscriptions propres à chaque concours.

- Vous inscrire

C’est une étape obligatoire. Vous devez vous inscrire pendant une période déterminée. Aucune dérogation ne sera accordée. En ce qui concerne le Centre de Gestion de la Fonction Publique Territoriale de la Nièvre, vous devez le faire par le biais de notre site internet
(rubrique « Pré inscriptions »).


- Vous préparer

Les candidats étant de plus en plus nombreux et le niveau d'études des lauréats augmentant, les concours deviennent de plus en plus sélectifs. La réussite à un concours suppose :

- Une motivation réelle,
- Une bonne connaissance des épreuves et des programmes (disponibles auprès des structures habilitées à organiser les concours),
- Une préparation assidue à l'appui de supports pédagogiques, de cours par correspondance ou de soutien par des organismes de formation...

- Réussir le concours

Un concours est ouvert afin de répondre aux besoins des collectivités territoriales et des établissements publics. Seuls les candidats ayant obtenu la plus forte moyenne, dans la limite du nombre de postes ouverts, sont déclarés reçus et figurent sur une liste d’aptitude. La durée de validité de la liste d’aptitude est d’un an. Elle peut être reconduite deux fois par demande écrite du lauréat un mois avant le terme échu. Le décompte de cette période de trois ans peut être suspendu en cas de congé parental ou de maternité, sur présentation de justificatifs.


- Vous préparer à une véritable recherche d'emploi

L'inscription sur la liste d'aptitude ne vaut pas recrutement. Elle permet au lauréat de postuler auprès des collectivités territoriales. La recherche d’emploi résulte, en effet, d’une démarche personnelle. Il appartient donc au lauréat d’envoyer des candidatures spontanées, de répondre aux offres d’emplois. Cela nécessite une bonne connaissance du fonctionnement et des attributions des autorités territoriales, une rédaction soignée des lettres de candidature et du curriculum vitae ainsi qu'une préparation aux entretiens de recrutement.


Il existe cependant quelques exceptions :

- Pour certains grades de catégorie C , l’autorité territoriale peut procéder à un recrutement direct . Le candidat devra envoyer des candidatures spontanées ou répondre à des offres d’emploi. Le profil le plus adapté sera alors retenu.

- L’autorité territoriale peut procéder, dans certaines situations limitativement prévues par la loi, à des recrutements d’agents non titulaires . Ces recrutements peuvent intervenir dans le cadre de remplacements, d’emplois saisonniers ou occasionnels…

- Le Parcours d’Accès aux Carrières de la Fonction Publique Territoriale, Hospitalière et de l’Etat (PACTE) constitue un nouveau mode de recrutement dans les cadres d’emplois de catégorie C. Il a pour objectif de favoriser l’insertion professionnelle des jeunes de 16 à 25 ans, sans qualification ou peu diplômés. Concrètement, cela se traduit par une formation en alternance d’une durée variable de 12 à 24 mois. Ce contrat est de droit public. A l’issue de ce parcours de professionnalisation et après vérification de ses aptitudes, le jeune pourra être titularisé dans l’emploi pour lequel il a été recruté.

- Le contrat d’apprentissage permet de favoriser l’insertion professionnelle des jeunes de 16 à 25 ans. L'apprentissage repose sur le principe de l'alternance entre enseignement théorique en centre de formation d'apprentis (CFA) et enseignement du métier dans une collectivité territoriale avec laquelle l'apprenti a signé son contrat. La durée du contrat peut varier de 1 à 3 ans en fonction du type de profession et de la qualification préparée. Contrairement au PACTE, le contrat d’apprentissage, qui est un contrat de droit privé, n’offre pas de possibilités particulières d’embauche dans la Fonction Publique Territoriale. Il permet cependant de préparer un diplôme.



Centre de Gestion - 24 rue du Champ de Foire - BP 3 - 58028 Nevers Cedex - Tél 03 86 71 66 10 - Fax : 03 86 59 20 91 - contact@cdg58.com